Kuala-Lumpur : Tours Petronas, macaques et requins

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Du 24 janvier au 13 février 2014

Après un mois passé en Australie, nous voilà donc, J. et moi, arrivés à Kuala Lumpur (KL de son petit nom), capitale de la Malaisie. A l’origine, j’étais censé arriver en Asie du Sud-Est en Cargo depuis Brisbane. Mais ce dernier ayant été annulé en dernière minute sans possibilité d’alternative, je me vois contraint de voyager en avion. J. est à KL pour le business pendant une semaine, donc nous aurons le plaisir de séjourner au luxueux Mandarin Oriental aux frais de sa boîte. Je ne me plains pas, oh non.

Visas d'entrée et de sortie de Malaisie. A noter le petit autocollant que j'ai eu la chance d'avoir. Je n'ai toujours pas compris ce qu'il veut dire car la plupart du temps on n'a que les tampons. Si quelqu'un a la réponse... :)

Visas d’entrée et de sortie de Malaisie. A noter le petit autocollant que j’ai eu la chance d’avoir. Je n’ai toujours pas compris ce qu’il veut dire car la plupart du temps on n’a que les tampons. Si quelqu’un a la réponse… 🙂

Apéro time au Mandarin Oriental

Apéro time au Mandarin Oriental

La dernière fois que j’étais à Kuala Lumpur, c’était début 2012. J’avais, à l’époque, craqué pour l’achat d’un objectif très grand angle pour mon réflex. Et bien ça n’a pas loupé, j’ai re-craqué lors de ce nouveau séjour. Il faut dire que les prix sont entre 20 et 30% moins chers que ce qu’on trouve en Europe ! Je me retrouve donc avec un tout-nouveau-tout-beau Nikon D7100 + Sigma 16-35mm f1.8.

Pour ceux que l’achat de matos photographique à KL intéresserait, je recommande fortement d’éviter les centres commerciaux clinquants et surclimatisés à touristes (comme le Surya KLCC par exemple). J’ai trouvé le meilleur deal chez YL Camera, un magasin en dehors des sentiers battus, dans le Pudu Plaza Shopping Center, au coin de de Jalan Landak et Jalan Pudu. C’est un magasin pour les pros. Le prix de départ était moins cher que le moins cher que j’avais obtenu jusqu’à présent et j’ai pu négocier et grapiner encore un peu 🙂 Le matériel est sous garantie internationale, pas de soucis de ce côté là.

Bref, quelques kilos en plus à transporter mais je suis bien content.

Détail des tours Petronas avec mon super nouvel appareil

Détail des tours Petronas avec mon super nouvel appareil

Les Tours Pétronas de nuit

Lorsque J. est au boulot, je fais de même de mon côté, m’activant sur mon super nouveau projet (dont je parlerai très bientôt). Le soir, nous allons dîner, en général dans le quartier de Bukit Bintang et ses nombreux restos pour tous les goûts et toutes les bourses.

Le Mandarin Oriental se trouve au pied des fameuses Tour Pétronas, donc c’est un terrain de jeu idéal pour faire des photos le soir après le travail. D’autant que toutes les heures, un show son et lumières de quelques minutes attire le regard et les badauds.

J. au pied des tours Petronas

J. au pied des tours Petronas

Des palmiers essaient de rivaliser avec la grandeur des Petronas. Il y a encore un peu de travail :)

Des palmiers essaient de rivaliser avec la grandeur des Petronas. Il y a encore un peu de travail 🙂

Le soir, à chaque heure, un show son et lumière attire les touristes et badauds.

Le soir, à chaque heure, un show son et lumière attire les touristes et badauds

Les Tour Pétronas portent le nom de l’entreprise éponyme, entreprise nationale pétrolière du pays. Ces tours, inaugurée en 1998, furent les plus hautes au monde jusqu’en 2004, avec 452 m et 88 étages. En 2004, la Taipei 101 les dépassa avec une tour de 509 m, avant que la tour Burj Khalifa ne lui ravisse à son tour le titre avec… 828 m !! 828 m c’est tout de même presque 3 tours Eiffel !

Les singes de Batu Caves

Le week-end, nous décidons d’aller à Batu Caves, le plus grand sanctuaire Hindou hors de l’Inde, situé à 13 km à l’extérieur de Kuala Lumpur, et qui comme son nom l’indique, se situe en partie dans d’immenses grottes. Mais ce qui fait la renommée de cet endroit, en plus du lieu de pèlerinage, est la présence des macaques crabiers, maîtres des lieux.

A l’arrivée par le train, nous sommes en compagnie d’une horde de pèlerins mélangés aux touristes et autres curieux du dimanche. L’arrivée en impose.

A l'arrivée nous sommes accueilli par le Dieu Hindou Hanumân (हनुमान् en sanskrit, அனுமன் en tamoul), le dieu-singe, patron des lutteurs, dieu de la sagesse.

A l’arrivée, nous sommes accueilli par le Dieu Hindou Hanumân (हनुमान् en sanskrit, அனுமன் en tamoul), le dieu-singe, patron des lutteurs, dieu de la sagesse

 

L'entrée du temple est gardée par Kârttikeya (कार्तिकेय en hindi, முருகன் en tamoul), Dieu de la Guerre. Du haut de ses 43m, c'est la plus grande statue de Kârttikeya au monde. Derrière lui, les marches conduisant vers les grottes.

L’entrée du temple est gardée par Kârttikeya (कार्तिकेय en hindi, முருகன் en tamoul), Dieu de la Guerre. Du haut de ses 43 m, c’est la plus grande statue de Kârttikeya au monde. Derrière lui, les marches conduisant vers les grottes

Nous gravissons les 272 marches et arrivons, un peu essoufflés on l’avoue, tout en haut. La grotte est en effet énorme.

A l'intérieur des grottes de Batu, le plafond culmine à 100m de hautau dessus de nos têtes.

A l’intérieur des grottes de Batu, le plafond culmine à 100 m de haut au dessus de nos têtes

Nous nous y engouffrons, gravissons encore quelques marches et ressortons à l’air libre, dans un aven plus ou moins circulaire. Les parois montent à plusieurs dizaines de mètres. Nous ne pouvons nous échapper 🙂

Dans l'aven, les deités hindoues gardent les lieux

Dans l’aven, les deités hindoues gardent les lieux

Et en effet, les macaques sont omniprésents et c’est à qui arrivera à donner une banane ou une orange à l’un d’eux. Ce qui est sûr, c’est qu’ils ne meurent pas de faim. Je dégaine mon appareil, le shooting peut commencer.

Monsieur Gourmand

Monsieur Gourmand

Monsieur Guiness Book, qui essaie de battre le record de la plus grosse orange dans la bouche

Monsieur Guiness Book, qui essaie de battre le record de la plus grosse orange dans la bouche

Monsieur Social

Monsieur Social

Monsieur Penseur

Monsieur Penseur

Monsieur Surpris

Monsieur Surpris

Il y a aussi un coq qui se fait régulièrement courser par les macaques

Il y a aussi un coq qui se fait régulièrement courser par les macaques

Pas mécontent de ce nouveau petit appareil photo, je dois dire 🙂

La redescente est plus facile que la montée. Nous croisons même Monsieur Intello qui lit la dernière édition du quotidien « Pelure d’Orange Daily »

Batu Caves singe intello

Monsieur Intello

C’était une balade bien agréable que je recommande à qui veut sortir de la frénésie de cette ville qu’est Kuala Lumpur.

A bord du train de retour à KL.

A bord du train de retour à KL.

Toutes les bonnes choses ont une fin et J retourne à Paris à la fin de la semaine. Je reste quelques jours en compagnie de moi-même puis je suis rejoint par Sylvain le mardi soir.

J’avais quitté Sylvain à Melbourne le mois d’avant. Pendant que je prenais le train, et nageais dans des eaux turquoise, Sylvain lui avait décidé de visiter la Nouvelle Zélande à vélo. Y’en a des qui sont bien courageux.

Kuala Lumpur version studieuse

Sylvain a aussi des projets en tête et nous reprenons la routine que j’avais initiée la journée avec J. La journée on « travaille » à nos projets et le soir on se fait un bonne bouffe voire allons prendre un verre.

Nous passons les premiers jours au Reggae Mansion, un hostel pas loin de China Town. Plutôt agréable, avec des dortoirs faits d’ « alvéoles » nous isolant assez bien des autres occupants. Mais le Reggae Mansion est avant tout un « party hostel », donc pas le meilleur endroit lorsque l’on veut se concentrer à une tâche.

Nous optons donc, après maintes recherches, pour une semaine au nouveau Aloft Sentral KL. Les hotels Aloft se veulent modernes et « trendy ». Pour 40 € par personne et par jour, nous avons une grande chambre double, un petit dej gargantuesque, une connexion internet rapide et, surtout, des coins pour travailler tranquillement, alimentés par un flot ininterrompu d’expressos.

Sylvain en mode studieux au Aloft Sentral KL

Sylvain en mode studieux au Aloft Sentral KL

L’hôtel est situé à la gare centrale, donc très pratique pour se rentre n’importe où. Le quartier de Little India est à deux pas.

Ce soir là, on mange indien au Chat Massala, super resto trouvé par hasard sur Foursquare.

Ce soir là, on mange indien au Chat Massala, super resto trouvé par hasard sur Foursquare

C'était très épicé... mais on a survécu :)

C’était très épicé… mais on a survécu 🙂

Le soir, après une journée de dur labeur (oui oui !), rien ne vaut de passer du temps autour de la piscine sur le toit de l’immeuble avec vue sur la ville.

Vue depuis la piscine sur le toit du Aloft. On distingue les Petronas au fond.

Vue depuis la piscine sur le toit du Aloft. On distingue les Petronas au fond

Aloft KL sign

Oh les jolis p-p-p-p-p-p-poissons !

Le week-end, nous nous offrons un peu de repos et partons visiter l’aquarium de la ville au KLCC (Kuala Lumpur Convention Center, là où se situent les tours Petronas). Cet aquarium est gigantesque et n’offre d’ailleurs pas que des poissons. La visite commence par toute sortes de petites bêtes toutes plus effrayantes les unes que les autres.

Méduse (on n'a pas vu son radeau)

Méduse (on n’a pas vu son radeau)

Parfois, on est très content d'être séparé des bêtes par une cage de verre...

Parfois, on est très content d’être séparé des bêtes par une cage de verre…

... très très content!

… très très content !

Celle-là à l'air plus paisible

Celle-là à l’air plus paisible

Puis nous arrivons, dans les salles des grands aquariums, où nous sommes accueillis par ce tube de verre imposant.

Un gigantesque aquarium cylindrique. Original et impressionnant.

Un gigantesque aquarium cylindrique. Original et impressionnant

Le clou du spectacle est ce tunnel de verre où nous nous retrouvons sous l’aquarium, en compagnie de raies géantes et de requins menaçants. Effet garanti !

Dans le tunnel de verre, un tapis mécanique nous conduit à vitesse réduite

Dans le tunnel de verre, un tapis mécanique nous conduit à vitesse réduite

J'espère qu'il est solide ce truc en verre...

J’espère qu’il est solide ce truc en verre…

On a l'impression que cette énorme raie vole au dessus de nous

On a l’impression que cette énorme raie vole au dessus de nous

L'est charmant celui-là

L’est charmant celui-là

Un hippocampe !! Je les imaginais beaucoup plus grands mais celui-ci ne mesurait que quelques centimètres de haut.

Un hippocampe !! Je les imaginais beaucoup plus grands mais celui-ci ne mesurait que quelques centimètres de haut.

De drôles de bêtes.

De drôles de bêtes

Found Nemo

Found Nemo

 Bye bye KL !

Après une semaine à « geeker » tranquillement, nous avons tous les deux bien avancé. Mais il nous reste toujours pas mal de travail. Nous décidons néanmoins de changer de décor et d’aller continuer nos projets… au Vietnam, à Hanoi ! C’est aussi ça la vie du Travailleur / Grand Voyageur Nomade. Une belle vie.

T-Chat fait ses adieux à KL avant de partir vers le Vietnam

T-Chat fait ses adieux à KL avant de partir vers le Vietnam

Des envies de Grand Voyageur ?

Vous voulez connaitre la suite ? Recevez-la dans votre boite mail !

Recevez un email lorsqu'un nouvel article est publié.

Commentaires

  1. Marge a écrit :

    Oh qu’il m’a plu ce temple !!
    Monsieur Guinness Book fait de la concurrence à ton beau-frère ! Nina marche sur ses plates-bandes !

  2. Quoi … t’as pris l’avion ? Je suis … effondré. Bon, ça ira pour cette fois, mais attention, je veille … 😉
    Laurent Articles récents…Pano 360 : Chaos au coeur du vieux DelhiMy Profile

  3. Article très sympa ! KL n’était pas sur notre feuille de route mais les aléas du voyage vont nous y amener ! On a donc quelques idées pour découvrir cette ville.
    P.S : Nickel les photos avec le nouvel appareil 😉
    Romain et Tatiana Articles récents…En voyage, il faut parfois adapter son itinéraire …My Profile

  4. Sympa cet article sur KL et agrémenté de très belles photos.
    Lorsque je suis allé au Batu Caves, les singes étaient déchaînés et très nombreux. C’était bien marrant et le lieu est vraiment beau à voir, à quelques kilomètres du coeur de Kuala Lumpur.
    J’ai bien aimé KL et je pense que j’y retournerai pour un autre trip en Malaisie

    • Yes KL est top! Juste la pollution qui parfois est horrible (sur mes derniers jours là-bas, on ne voyait pas à 50m!)

Commentaires

*

CommentLuv badge

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×