Hanoi : gooood morning Vietnam !

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Du 14 au 20 février 2014

Après ces quelques semaines en Malaisie, Sylvain et moi avons donc jeté notre dévolu sur Hanoi, capitale vietnamienne. Le choix s’est basé sur un critère assez simple : où aller pour pas cher depuis Kuala Lumpur ? En effet, Vietnam Airlines proposait un vol aller simple pour environ
60 €. Etant donné que c’était du dernière minute et que les deux capitales sont séparées par plus de 2 000 km, et 3 h de vol, ce n’est pas mal du tout!

Visa pour le Vietnam

A l’attention des voyageurs de dernière minute distraits : il faut un visa pour pouvoir se rendre au Vietnam. Il est possible d’obtenir un visa à l’arrivée, à condition d’avoir une lettre d’invitation en bonne et due forme. Les lettres d’invitation s’obtiennent en général en se rendant à l’ambassade du Vietnam mais il est également possible de passer par des agences de voyages agréées.

Après quelques recherches sur VoyageForum, nous décidons de passer par l’agence Oriental Bridge, qui permet de faire les démarches par email. Cette agence disposant d’une filiale en France, il est possible de régler la facture par virement SEPA, donc sans frais de change additionnels.

Il nous en a coûté 15 US dollars par personne (soit 11 €) et nous avons reçu les documents rapidement, dans la semaine suivant la demande (ce qui tombait bien car nous nous sommes décidés pour le Vietnam dans la semaine avant le départ :)).

Nous arrivons donc à l’aéroport Hanoi International avec notre lettre d’invitation ainsi que 45 US dollars par personne (taxe d’immigration) et obtenons nos visas.

Visa pour le Vietnam, tout beau, tout chaud

Visa pour le Vietnam, tout beau, tout chaud

Lorsque nous sortons de l’aéroport, nous nous rendons compte que nous avons négligé un élément important : le climat. En effet, la semaine que nous passons à Hanoi, la température en journée tourne autour des 12°C ! Nous qui venons de passer les derniers mois dans la chaleur de l’été dans l’hémisphère Sud et du climat tropical de la Malaisie, nous sommes pris de court. J’en brofiterai bour attraber un bon rhube… c’est ba juste.

Une semaine ici encore studieuse

Alors oui, nouveau pays et tellement de choses à découvrir. Mais notre priorité est d’avancer sur nos projets persos et donc nous nous organisons comme d’habitude : la semaine, on bosse, le soir et le week-end on se balade en ville.

Nous avons réservé une chambre à l’Hôtel Tirant qui offre un peu le charme désuet d’un ancien hôtel de luxe des années 50 mais nous permettra de passer nos journées studieuses au son jazzy de Norah Jones dans le bar-restaurant de l’hôtel. Le tout pour un prix “exorbitant” de 900 000 dongs par jour et par personne (le dong est la monnaie locale)… soit environ 30 € 🙂 Le dong a ceci de génial qu’on peut enfin se sentir millionnaire.

Je suis millionaire !!!

Je suis millionnaire !!!

Vue sur les toits de la capitale depuis le l'Hôtel Tirant

Vue sur les toits de la capitale depuis le l’Hôtel Tirant

Le vietnamien et ses nombreux accents diacritiques ayant été ajoutés à l'alphabet latin afin de préserver la richesse des différents tons utilisés dans cette langue

Le vietnamien et ses nombreux accents diacritiques ayant été ajoutés à l’alphabet latin afin de préserver la richesse des différents tons utilisés dans cette langue

Hanoi, capitale mondiale du scooter

Ce qui saute aux yeux lorsqu’on arrive à Hanoi, c’est la folie des scooters. Nous étions déjà habitués aux rues frénétiques de KL ou Bangkok, mais Hanoi repousse les limites : la ville est un flot ininterrompu de scooters (ainsi que, dans une moindre mesure, de bus, voitures, vélos, tuk tuks…) qui rendent toute traversée de route une expérience pouvant sembler létale. La meilleure solution pour traverser est de se regrouper avec d’autres piétons afin de faire front et d’être visibles. Autrement point de salut.

Les scooters, rois de la capitale vietnamienne

Les scooters, rois de la capitale vietnamienne

Impossible de traverser cette rue sans se rassembler à plusieurs piétons

Impossible de traverser cette rue sans se rassembler à plusieurs piétons

Un soir, nous décidons d’aller avoir les rives du fameux Mekong. Nous devons nous frayer un chemin hasardeux entre les rues et les immeubles puis finalement avoir à traverser une sorte de périphérique pour nous retrouver enfin près de l’eau… sans qu’on n’y voit grand chose. Expérience mémorable.

Arrivée après moult péripéties, nous voila sur les bord du Mekong à la nuit tombée... finalement pas grand chose à voir :)

Arrivée après moult péripéties, nous voilà sur les bord du Mekong à la nuit tombée… finalement pas grand chose à voir 🙂

Mais à côté de ce tumulte, Hanoi possède aussi de nombreux lacs où l’on retrouve vite notre sérénité.

Vue sur le lac Hoan Kiem, en plein centre d'Hanoi, depuis un café sur les toits

Vue sur le lac Hoan Kiem, en plein centre d’Hanoi, depuis un café sur les toits

Le même lac, en soirée et sans la brume

Le même lac, en soirée et sans la brume

Le Vietnam, terre de contraste

Le Vietnam est un pays à part, riche d’une Histoire mouvementée, valant vraiment la peine d’une visite.

C’est d’abord une république socialiste où la faucille et le marteau sont encore bien présents à chaque coin de rue.

La faucille et le marteau font partis du décor

La faucille et le marteau font partie du décor

Une faucille volante

Une faucille volante

Scooters, magasin Apple et drapeaux communistes... c'est le Vietnam !

Scooters, magasin Apple et drapeaux communistes… c’est le Vietnam !

C’est ensuite un pays ayant gardé de nombreuses influences françaises, comme par exemple ces petites baguettes de pain vendues à tout bout de champ.

Ces baguettes se vendent comme des petits pains ;-)

Ces baguettes se vendent comme des petits pains 😉

La nourriture est particulièrement délicieuse et bon marché, faite d’influences de toutes parts. Le Phở, plat national (soupe de nouilles ou riz dans un bouillon de boeuf), côtoie les nems, les repas à base de poivre vert (miam!) ainsi que des plats plus européens de grande qualité. Bref, le Vietnam est un petit paradis gastronomique.

Les influences françaises se retrouvent toujours ici et là

Les influences françaises se retrouvent toujours ici et là

Ce pays mérite qu’on s’y attarde plus évidemment. Nous n’avons même pas pris le temps de nous aventurer dans la mythique baie d’Halong. Ce sera pour une prochaine fois c’est sûr.

En attendant, nous continuons notre routine de travailleurs-grands voyageurs nomades et passerons donc notre prochaine semaine sur une plage paradisiaque des Philippines. Mais avant cela, nous devons faire une escale d’une journée à Singapour, où une nouvelle bien sympathique nous attend. A bientôt !

Hanoi de nuit

Hanoi de nuit

Des envies de Grand Voyageur ?

Vous voulez connaitre la suite ? Recevez-la dans votre boite mail !

Recevez un email lorsqu'un nouvel article est publié.

Commentaires

  1. Eliateck a écrit :

    La monnaie vietnamienne m’a fait souvenir de la monnaie ghanéenne, des sacs plastiques plein de billets que nous enfournions dans le coffre de la voiture 😉
    J’ai toujours entendu parler du Vietnam comme d’un pays magique … et ma foi c’est vrai, au moins pour ce qui est des plans d’eau.

  2. Marge a écrit :

    Finalement j’ignore totalement pourquoi, jusqu’à la lecture de tes posts, j’ai toujours soutenu mordicus que les pays asiatiques ne m’attiraient pas… Même si je préfère l’hémisphère nord, par ma foi, les derniers pays que tu visitent sont absolument fabuleux ! Bon je reconnais que le fait que ce soit toi qui raconte participe grandement à ce changement !

  3. Bonjour,
    Une ville plutôt bruyante ma foi! j’aurai bien aimé voir les alentours de la ville et ce que l’on peut y découvrir. Perso, la vue sur les toits ne me tente guère pour m’y déplacer…
    le-tourisme.org Articles récents…Des vacances en BretagneMy Profile

  4. Bonjour!
    Hanoï de nuit est bien plus belle que de jour je trouve. L’obscurité semble envelopper la ville, faire taire les bruits pour ne laisser place qu’à la lumière. Hâte de voir une meilleure ambiance aux Philippines!

Commentaires

*

CommentLuv badge

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×