Melbourne – Adelaïde en train

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Cet article sera publié alors que je serai sur le cargo CMA-CGM Magellan, probablement alors que je serai dans l’Océan Indien ou la Mer Rouge, et direction Southampton. Le tour du monde touche à sa fin mais j’ai encore plein de projets et de choses à raconter !

Mardi 14 janvier 2014

Après une semaine bien agréable à Melbourne, je mets le cap toujours plus à l’Ouest. La destination finale sera Perth où je rejoindrai J qui y passera une semaine pour raisons professionnelles. Mais en attendant, mon objectif du jour est de rejoindre Adélaïde en train.

Melbourne – Adélaïde, une journée en train

Adélaïde se trouve à peu près au « milieu » de la côte sud (voir carte ci-contre), à environ 700 km à l’ouest de Melbourne. Cela va me prendre toute la journée pour y aller en train ! Le train part à 8 h le matin et est prévu en gare d’Adélaïde à 18 h… 10 h à rêvasser devant le paysage donc. Moi j’aime.

J’avais pris un lit à l’hostel Greenhouse Backpackers car ce dernier était situé à 2 minutes de la gare centrale de Melbourne (Flinder’s Station). Mais heureusement que, dans un éclair de lucidité, j’ai pris le soin de vérifier mon billet la veille car je me rends alors compte que ce n’était pas la bonne gare ! Mon train part de Southern Cross Station. Pas très grave, c’est juste à une vingtaine de minutes à pied de l’hostel.

Un peu après 7 h, je suis à la (bonne donc) gare. Je me dis que j’ai assez d’avance pour me prendre une demie douzaine de cafés et me remettre de ce brutal réveil matinal. Mais en arrivant à la gare, des panneaux m’indiquent qu’il y a des travaux sur la ligne de chemin de fer et que la première heure du trajet se fera en bus. On m’invite donc à rejoindre la gare routière ce que je fais avant de prendre un café. Grave erreur ! Une fois arrivé à la gare routière, je me retrouve dans le sous-sol d’un parking… sans café 🙁 La vie de Grand Voyageur est parfois terrible non ?

Bref, à l’heure dite, le bus arrive et j’embarque. Nous arrivons à North Shore Station un peu plus d’une heure plus tard, avec un peu de retard. Mais le train a lui encore plus de retard et donc nous patientons sous le soleil, une quinzaine de minutes.

Une fois le train arrivé, je prends mes quartiers et me rue dans le wagon bar. Ô bonheur, ils ont des expressos. J’en prends un double.

Café et céréales du matin à bord du train direction Adelaide

Café et céréales du matin à bord du train direction Adelaïde

Une fois la caféine ingurgitée et le sentiment de plénitude inhérent à celle-ci retrouvé (moi, addict ? Noooooon), je regagne ma place et TC et moi admirons le paysage. C’est un paysage aride qui s’offre à nous, avec même parfois un air de savane africaine.

Ce paysage aride, me fais penser à la savane africaine. Tiens, voyager en train en Afrique, c'est une bonne idée de futur voyage ça !

Ce paysage aride, me fait penser à la savane africaine. Tiens, voyager en train en Afrique, c’est une bonne idée de futur voyage ça !

T-Chat a trouvé sa place. Le paysage le rend nostalgique de son habitat originel (j'ai beau lui dire qu'il vient d'une usine en Chine, il ne veut rien entendre)

T-Chat a trouvé sa place. Le paysage le rend nostalgique de son habitat originel (j’ai beau lui dire qu’il vient d’une usine en Chine, il ne veut rien entendre)

A mi-parcours, on nous informe que nous avons quitté le territoire de New South Wales (territoire contenant Melbourne et Sydney) et que nous sommes dorénavant dans le territoire de South Australia. Par conséquent on nous invite à reculer nos montres de… 30 minutes. Je trouve cela vraiment étrange que l’Australie ait décidé d’avoir des fuseaux horaires qui ne tombent pas sur des heures pleines. Si quelqu’un en connait la raison, ça m’intéresse 🙂

La journée, comme à son habitude dans ce genre de trajets pour moi, se passe entre rêveries à regarder dehors, lectures variés et siestes impromptues. Je fais quelques allez-retours avec le wagon bar qui dispose de sièges offrant de bons points de vue.

Plus le temps passe, plus cela devient aride. Au loin, un orage.

Plus le temps passe, plus cela devient aride. Au loin, un orage

On réussi à contourner l'orage mais on sens que là-bas dessous ça doit tonner dur

On réussit à contourner l’orage mais on sent que là-bas dessous ça doit tonner dur

Nous arrivons vers 19 h à Adélaïde, avec une heure de retard sur le programme. Et encore une fois, on me fait le coup de la gare. J’avais pensé que le terminus serait à la gare centrale d’Adélaïde, à 5 minutes à pied de l’hostel que j’avais réservé… Las, on s’arrête à la gare de Mile End à environ 2 km du centre ville… et donc de l’hôtel.

Une horde de taxis nous attend mais ayant un bon GPS sur mon téléphone, je décide de faire le trajet à pied, histoire aussi de compenser des 11 heures assises. Dehors il fait une chaleur épouvantable.

Adélaïde, ville torride

Les quelques jours que je passe dans la ville tombent au moment où la région connaît une vague de chaleur sans précédent.

43°C à l'ombre en ce moment avec une pointe à 47°C attendue !

43°C à l’ombre en ce moment avec une pointe à 47°C attendue !

Je ne m’aventurerai donc pas trop dehors et passerai le plus clair de mon temps à l’hostel YHA Adelaïde, où je réside, très agréable cela dit en passant. Cela tombe bien, car je souhaite commencer un projet d’application web de voyage qui me trotte dans la tête depuis bientôt 2 ans.

Donc les seuls clichés que j’ai à fournir de la ville, sont de la bouffe. Désolé 🙂

Un Brunch café, salade, ça me mets en marche pour la journée !

Un Brunch café / salade, ça met en marche pour la journée !

Pizza avec de la menthe et du yaourt... et bin c'est vachement bon !

Pizza avec de la menthe et du yaourt… et bin c’est vachement bon !

Bon plan

Si vous voulez obtenir les meilleurs tarifs sur les billets de trains en Australie, ne les achetez pas depuis l’étranger, attendez d’être en Australie. En effet, le site Great Southern Rails (voir lien ci-dessous) identifie le pays de provenance des visiteurs et ne propose pas les tarifs les plus réduits s’il voit que vous n’êtes pas d’Australie.

 Des envies de  Grand Voyageur ?

Vous voulez connaitre la suite ? Recevez-la dans votre boite mail !

Recevez un email lorsqu'un nouvel article est publié.

Commentaires

  1. Marge a écrit :

    Tiens ? les retards des trains ne concernent donc pas que la France ? Ah oui ! c’est ça la mondialisation !! 🙂
    Fallait pas dire à TChat qu’il venait de Chine ! C’est marqué sur son étiquette mais il ne sait pas liiiiire ! Faut jamais tuer les rêves des gens !!

  2. Eliateck a écrit :

    Certains voyages en trains australiens m’ont rappelé certains voyages SNCF 😉 Mais quand on aime être sur rails ce n’est pas un gros problème !
    Oh la la quelle épouvantable chaleur ! J’espère que l’hôtel était bien climatisé pour pouvoir avaler ton café très « restretto », et je prends bonne note de la pizza menthe + yaourt, j’essayerai la recette un de ces quatre et la baptiserai « Adélaïde ».

  3. Greg a écrit :

    Encore un trajet en train de grandvoyageur !! Et après cette lecture, me voilà avec la chanson de Arnold Turboust & Zabou « Mademoiselle Adelaïde » dans la tête pour la journée… 🙂

    Sinon, pour la petite histoire, l’Australie a 3 fuseaux horaires, soit UTC+10h UTC+9h30 UTC+8h, et c’est une bizarrerie qui se retrouve ailleurs dans le monde. Il semblerait que ce soit pour être au plus près de l’heure solaire dans les zones habitées. Mais c’est une hypothèse que j’ai du mal à vérifier 🙂
    En tout cas, j’ai appris quelque chose aujourd’hui, merci les voyageurs !

    • C’est tout de même étrange la logique australienne. Car d’un coté un frontière marquera une différence horaire de 90minutes et de l’autre côté ce ne sera que 30 minutes. Pas sûr que dans les conditions aux limites, le support de l’heure solaire soit des plus adapté!
      A+ Greg !

  4. C’est pas toujours facile d’aller dehors lorsqu’il fait aussi chaud, mais tu n’as pas eu de mal non plus à travailler dans ces conditions ?
    Chris Articles récents…Les arnaques du volontariat à l’etranger et du voyage solidaireMy Profile

    • Salut Chris!
      Non, heureusement la clim faisait son office et bien. Juste le premier soir je n’ai pas eu de clim pendant toute la nuit et c’était assez horrible. Je pensais que la clim était morte (l’interrupteur ne fonctionnait pas) mais j’ai appris le lendemain qu’il fallait juste aller à la réception et demander qu’ils nous l’activent 🙂

  5. Une bonne petite bière quand il fait aussi chaud, il n’y a rien de mieux 🙂

    Content de ton trajet en train ?
    Manu @ VoyageAvecNous Articles récents…Se déplacer en AustralieMy Profile

    • Salut Manu,
      Je suis un grand aficionado du train, donc oui, je recommande ! D’autant que le prix était raisonnable à comparer aux trains très longue distance vers Perth ou comme le Ghan.

Commentaires

*

CommentLuv badge

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×