Les rues raides de San Francisco et le Golden Gate

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×
Jeudi 24 et vendredi 25 juillet

Aujourd’hui, nous partons à la découverte de San Francisco et de sa célèbre baie. Nous sommes vraiment contents d’avoir une voiture à disposition (louée à Las Vegas). De cette manière, nous allons pouvoir nous déplacer à notre guise.

Nous démarrons la matinée par un parcours en voiture dans le centre ville. Vous vous rappelez des films se passant à San Francisco où l’on voit des poursuites en voiture dans des rues vraiment raides au milieu des trams (« cable cars ») ? Et bien, en vrai, c’est bien pire ! Même sans être poursuivis pas de méchants gangsters. La première fois que l’on s’est retrouvé en haut d’une de ces rues en pente, notre première (et unique) réaction a été : « Oh m….. » !

Une des rues en pente de San Francisco. Pas facile à rendre en photo, mais regardez au pied du batiment de gauche rendre compte de l'angle. Aussi, la rue ne devient pas plus étroite, c'est jusque qu'elle plonge après le carrefour, et qu'on ne la revoit qu'après !

Une des rues en pente de San Francisco. Pas facile à rendre en photo, mais regardez au pied du bâtiment de gauche vous rendre compte de l’angle. Aussi, la rue ne devient pas plus étroite, c’est jusque qu’elle plonge après le carrefour, et qu’on ne la revoit qu’après !

Ce n’est pas évident à rendre en photo tel que ça se présente en réalité. Mais les rues de SF peuvent être carrément pentues ! Alors que « chez nous » on met des panneaux sur l’autoroute lorsque l’inclinaison est supérieure à 5 % (ie. descendre de 5 mètres tous les 100 mètres) les rues de San Francisco ont des inclinaisons facilement supérieures à 25 % ! Le record appartenant à la 22e rue et rue Filbert culminant à 31,5 % ! (dixit internet, je ne suis pas sorti de la voiture pour mesurer, désolé…). Certaines rues, plus modestes, atteindraient même plus de 40 %! (voir source en fin d’article).

Et comme si cela ne suffisait pas, ces rues sont évidemment pleines de carrefours, de piétons, de camions, etc. Mieux vaut avoir de bons freins et un doctorat en « démarrage en côte ». Après quelques coup de freins sévères et autres crissements de pneus, notre chauffeur en chef maîtrisait la conduite en pente comme un pro. Et nous étions comme des gamins à monter et descendre les rues de San Francisco.

C'est partiiiiiii !

C’est partiiiiiii !

Après avoir suffisamment fait mumuse, nous nous dirigeons vers la plage pour mettre les pieds dans le Pacifique.

Sylvain, le chauffeur en chef ce jour là a bien mérité de refroidir ses pieds dans le Pacifique, après les avoir usé sur les freins tant et plus.

Sylvain, le chauffeur en chef ce jour là a bien mérité de refroidir ses pieds dans le Pacifique, après les avoir usé sur les freins tant et plus

Je ne voulais pas poster de photos de jumping ici, les réservant pour Jumping Traveler. Mais étant un peu à la bourre sur le blog de Jumping, je me lâche ici 🙂

Jumping on the Pacifique !

Jumping on the Pacific !

La dernière fois que j’avais vu le Pacifique était 2 ans auparavant à San Juan del Sur (Nicaragua). Bon, le temps au Nicaragua était bien meilleur qu’ici. Nous savions que San Francisco n’avait pas la réputation d’avoir un climat paradisiaque mais nous étions tout de même déçus par la chappe de nuages gris au-dessus de nous.

Après avoir mis les pieds dans l’eau (froide) du Pacifique, nous nous dirigeons vers le Golden Gate Bridge, le mythique pont qui enjambe la baie de San Francisco, à l’endroit où elle rencontre le Pacifique. Une fois sur place, outre notre admiration pour le pont, nous réalisons ce qu’il se passe…

A gauche, le magnifique Golden Gate. Au dessus de nous, les nuages. En face... le ciel bleu ! (cliquez pour agrandir)

A gauche, le magnifique Golden Gate. Au dessus de nous, les nuages. En face… le ciel bleu ! (cliquez pour agrandir)

Les nuages ne sont QUE sur la ville. Tout autour il faut beau ! Pour en avoir le cœur net, nous reprenons la route pour traverser le Golden Gate.  De l’autre côté, c’est l’été.

Le Golden Gate, vu depuis l'autre coté. On voit à ce moment les langues de nuages se déverser sur San Francisco, de droite à gauche. Et ici, c'est le grand soleil. Etrange climat...

Le Golden Gate, vu depuis l’autre côté. On voit, à ce moment, les langues de nuages se déverser sur San Francisco, de droite à gauche. Et ici, c’est le grand soleil. Etrange climat… (cliquez pour agrandir)

Le petit port dans la Horseshoe Bay. Il donne envie d'aller à sa rencontre.

Le petit port dans la Horseshoe Bay. Il donne envie d’aller à sa rencontre

Sur l'ile au milieu de la baie, Alcatraz, la mythique prison !

Sur l’île au milieu de la baie, Alcatraz, la mythique prison !

Nous nous tenons à ce moment au point de vue “tourisme de masse” du Golden Gate, accompagné de centaines d’autres touristes. Bien contents d’être motorisés, nous descendons ensuite vers le petit port, dans la Horseshoe Bay, que nous avions aperçu. Celui-ci est désert.

T-Chat n'y comprend rien. Pourquoi avoir bâti une ville sur l'unique endroit de la région où stagnent les nuages?

T-Chat n’y comprend rien. Pourquoi avoir bâti une ville sur l’unique endroit de la région où stagnent les nuages ?

De tous temps, la baie de San Francisco a été jalousement gardée et défendue. Il reste encore des baraquements utilisés pendant la guerre froide, maintenant abandonnés

De tous temps, la baie de San Francisco a été jalousement gardée et défendue. Il reste encore des baraquements utilisés pendant la guerre froide, maintenant abandonnés

Ca me dirait bien d'avoir un bateau ici moi...

Ca me dirait bien d’avoir un bateau ici moi…

Puis nous reprenons la route pour passer côté pacifique… et nous retrouvons les nuages. Le micro-climat est dément dans cette région.

Des anciens silos, eux aussi mis en place pendant la Guerre Froide

Des anciens silos, eux aussi mis en place pendant la Guerre Froide

A gauche la baie de SF, à droite le Pacifique.

A gauche la baie de SF, à droite le Pacifique

Hum. On est d'accord c'est un Kangourou ça non? Vous saviez qu'il y avait des Kangourous en liberté aux Etats Unis vous?

On est d’accord : c’est un kangourou ça non ? Vous saviez qu’il y avait des kangourous en liberté aux Etats Unis vous ?

Avant de rentrer, nous faisons une pause Pizza au Sausalito, le coin Bobo de San Francisco, évidemment du côté où il fait soleil.

Nous rentrons à SF par le Richmond–San Rafael Bridge, un des ponts les plus grands du monde, avec ses presque 9 km de long (8,9 pour être précis) et son étrange forme arrondie (ceci pour des raisons économiques, j’ai pas bien compris ce que raconte wikipédia en fait 🙂 ).

Etrange forme que ce pont.

Etrange forme que ce pont arrondi

Le lendemain, les guys partent encore une fois à l’assaut de la ville. Mais j’ai quelques tâches administratives et autre blogging à faire, donc je reste à l’hostel.

Demain, je me sépare des guys après plus de 3 semaines de roadtrip à travers les USA. Merci à vous, c’était top ! Et je m’en irai à Los Angeles pour accueillir J qui va m’accompagner pendant tout le mois d’août. Yay !

 Des envies de Grand Voyageur? 

Vous voulez connaitre la suite ? Recevez-la dans votre boite mail !

Recevez un email lorsqu'un nouvel article est publié.

Commentaires

  1. Marge a écrit :

    Pour moi, San francisco, c’est ça :
    http://www.youtube.com/watch?v=aufudfyHIaA
    Tiens… Il y fait beau pourtant !!
    Tu as vu les “Old Ladies” ? Ces maisons sont absolument magnifiques !
    Vous êtes allés sur Alcatraz ?
    Vivement la suite avec J ! Yay !! 🙂

  2. Eliatech a écrit :

    ET pour moi la chanson de SF c’est
    http://www.youtube.com/watch?v=bch1_Ep5M1s
    Un peu normal non ? 😉
    T-Chat est toujours philosophe et les photos sont belles ! Bises

  3. Marge a écrit :

    Pour le pont, je n’ai trouvé que ça :
    http://wikipedia.qwika.com/en2fr/Richmond-San_Rafael_Bridge

  4. Vanessa a écrit :

    Tricheurs !!!! Mon équipe à moi a fait SF en vélo !!!!…. et en transport en commun….

Commentaires

*

CommentLuv badge

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×