Christchurch, Taupo et Napier, dernière semaine en Nouvelle Zélande

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Récit de mes deux dernières semaines en Nouvelle-Zélande

Christchurch la malheureuse

Vendredi 6 et samedi 7 décembre 2013

Je quitte Dunedin, ses pingouins et ses trains pour remonter vers Christchurch d’où je reprendrai un vol vers l’île du nord. Il n’y a pas de train passager pour se rendre de Dunedin à Christchurch (seulement une ligne de fret) alors je prends un bus InterCity. Le trajet durera environ 6 h.

A l’origine je devais ensuite embarquer en cargo vers l’Australie. Mais le cargo a été annulé à la dernière minute. Heureusement l’agence avec laquelle j’avais réservé le cargo a réussi à me trouver un remplaçant qui part une dizaine de jours plus tard. Yay, 10 jours de plus en Nouvelle Zélande !

Christchurch a été victime d’un séisme majeur de magnitude 6,3 en février 2011. Ce séisme fit 180 morts, et démolit près d’un tiers des habitations de la ville. Presque trois ans plus tard, lors de ma visite, la ville panse toujours ses plaies. Le centre ville est un énorme chantier où l’on s’active à la reconstruction. La cathédrale, pourtant bâtie d’épais murs en pierre est en partie en ruine.

Je ne suis pas reporter de guerre dans l’âme, je n’ai donc pas souhaité prendre de photos des ravages causés à la ville, ce n’est pas mon truc. Les plus curieux iront demander de l’aide à Google.

Je reste dans la ville moins de 24 h, juste le temps d’attraper mon avion. Cependant je m’offre une expérience intéressante : dormir en prison ! Le Jailhouse Accomodation est en effet une ancienne prison reconvertie en auberge. Elle est caractéristique des prisons « à l’américaine » que l’on voit dans des films comme La Ligne Verte ou bien la série Prison Break. Juste un peu plus petite.

Une auberge dans une prison. Pourquoi pas?

Une auberge dans une prison. Pourquoi pas?

Je passe la nuit dans une « cellule privative ». Malgré le confort qui a été revu à la hausse et le fait que je suis libre de mes mouvements, c’est une expérience assez insolite que je recommande ! Surtout si, comme moi, vous profitez de l’occasion pour commencer à regarder la série Prison Break 🙂 Par contre, attention, ce n’est pas forcément bon marché : 89 NZD la nuit pour une cellule privative (environ 50 €).

Une cellule a été conservé avec les fournitures d'origine. Pas très glamour...

Une cellule a été conservé avec les fournitures d’origine. Pas très glamour…

Taupo la Zen

Du mardi 10 au jeudi 12 décembre  

Après Christchurch, je rentre quelques jours à Auckland puis reprends la route en bus (toujours Intercity) direction Taupo dans le centre de l’île du Nord avec son grand lac du même nom. Je réserve un lit dans le charmant hostel ensolleilé du Tiki Lodge et passe mes journées en terrasse ou sur les bords du lac à lire et flaner. Devant tant de zen et tranquillité, j’en oublie même de prendre de belles photos… oups ?

Napier, l’artistique des années 30

Du vendredi 13 au lundi 16 décembre

Après Taupo, je me dirige vers Napier à l’Est, encore une fois en bus Intercity. A peine arrivé,  je me sens déjà bien à Napier.

J’ai réservé une chambre au YHA Napier, en bordure de mer et le temps est au beau fixe. Apparemment la région dispose d’un microclimat privilégiant le soleil. Pas étonnant que la région regorge de vignobles !

La Plage de galets de Napier. Attention, ici, le soleil tape, très très fort. La faute au trou de la couche d'ozone.

La plage de galets de Napier. Attention, ici, le soleil tape, très très fort. La faute au trou de la couche d’ozone

Une étrange boule de métal demande à ce qu'on s'approche d'elle

Une étrange boule de métal demande à ce qu’on s’approche d’elle

Mais Napier ce n’est pas qu’un climat attractif. La ville est surtout renommée pour son architecture Art Déco. Après un tremblement de terre en 1931 faisant 256 morts (le pire que la Nouvelle Zélande ait connu, le deuxième étant celui de Christchurch évoqué plus haut), l’ensemble du centre ville fut démoli. Tous les bâtiments durent être reconstruits et le style du moment étant Art Déco, l’ensemble des bâtiments fut reconstruit à la mode Art Déco.

L'Hotel Critérion, un hôtel qui ne paye pas de mine? (je sais, je sors)

L’Hotel Critérion, un hôtel qui ne paye pas de mine ? (je sais, je sors)

Un autre des nombreux bâtiments Art Déco de la ville. C'est juste dommage que les rez-de-chaussée ait été envahis de boutiques

Un autre des nombreux bâtiments Art Déco de la ville. C’est juste dommage que les rez-de-chaussée aient été envahis de boutiques

Une dame dame promène son chien. Oeuvre commandé par la ville en 2009 prenant pour modèle la fille d'un des architecte de la reconstruction Art Déco de la ville.

Une  dame promène son chien. Oeuvre commandée par la ville en 2009 prenant pour modèle la fille d’un des architectes de la reconstruction Art Déco de la ville

Le résultat est plutôt agréable à l’œil et donne un petit côté désuet très charmant à cette ville.

TC aime particulièrement le café des Six Sisters sur le front de mer

T-Chat aime particulièrement le café des Six Sisters sur le front de mer

Auckland la grande avant de larguer les amarres

Mardi 17 et mercredi 18 décembre

Après ce petit tour de l’île du Nord, je suis de retour à Auckland, cette fois en bus Naked Bus (tout aussi confortable que les Intercity).

Je n’y fais qu’un passage éclair en restant chez mes amis Hannah & Troy. Le temps, néanmoins, de faire des courses dans le marché local et d’y faire le plein de…fromages de chèvre !! Ce pays est merveilleux 🙂

Moi aussi, si un jour je me mets à faire du fromage de chèvre, je l'appellerai Chevrolait.  "Chevrolait, un fromage qui en a sous le capot!"  "Chevrolait, un fromage qui dépote!"

Moi aussi, si un jour je me mets à faire du fromage de chèvre, je l’appellerai Chevrolait.
“Chevrolait, un fromage qui en a sous le capot !”
“Chevrolait, un fromage qui dépote !”

Demain, je rembarque à bord d’un Cargo direction l’Australie. Le voyage sera plutôt particulier…

 Des envies de Grand Voyageur ?

Vous voulez connaitre la suite ? Recevez-la dans votre boite mail !

Recevez un email lorsqu'un nouvel article est publié.

Commentaires

  1. Marge a écrit :

    Je suis écroulée !
    Au début, quand j’ai vu la photo d’une cellule de la prison, j’ai cru que c’était ta chambre ! J’ai pensé : oulaaaa !! c’est vraiment “comme si vous y étiez !” ! Mais non ! Ouf ! Et du coup, ta chambre était comment ??
    Ensuite je suis d’accord avec toi, la curiosité morbide, c’est pas top…
    A la fin de ton périple, il faudrait que tu mettes une photo de TChat avant/après ! Je trouve sa crinière un peu… disons… chiffonnée !! :o)

  2. le pater a écrit :

    Ce pays t’a charmé au point d’oublier tes réflexes de photographe mais pas ta gourmandise de fromages ,t’imagines-tu y vivre…?

  3. Eliateck a écrit :

    Oh du chèvre en bûches et pyramides ! Comme un petit coin de pays natal de l’autre côté de la grosse boule 🙂

Commentaires

*

CommentLuv badge

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×