Cargo Atlantique jour 3 : Soleil, Lecture, Glandouille et un Anniversaire

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×
Mardi 11 Juin 2013

Je commence à prendre mes marques. Après le petit déjeuner, on passe du temps à discuter de tout et de rien avec Craig, Emeric et Véronique. Puis chacun rejoint sa cabine. Pour ma part, je replonge dans la lecture de « Dans les forêts de Sibérie » de Sylvain Tesson. Très bon livre, j’en ferai peut-être un article un de ces jours.

L’après midi, je profite du soleil pour me poser à l’extérieur et continuer mon livre.

Devant, de l'eau

Devant, de l’eau

Derrière nous, de l'eau

Derrière nous, de l’eau

Même au milieu de l'Atlantique, il est important de toujours avoir l'attitude bôgoss-jme-la-pete-et-surtout-je-ne-souris-pas si on veut pourvoir toucher le jeunes publics

Même au milieu de l’Atlantique, il est important de toujours avoir l’attitude bôgoss-jme-la-pète-et-surtout-je-ne-souris-pas si on veut pouvoir toucher le jeune public

La vie est belle quand on n’a rien à faire et pas de contrainte de temps.  C’est un luxe qu’on ne trouve plus dans nos vies trépidantes de citadins. Et c’est vraiment dommage car c’est dans ces moments de flottement que notre esprit peut enfin se poser, prendre du recul, penser à toutes ces questions métaphysiques (où vais-je, qui suis-je, dans quel état j’erre etc. etc.). C’est une des raisons principales qui m’ont conduites à ce tour du monde et j’en dévore chaque instant paisiblement.

Au dîner au mess, nous trouvons une bière et une bouteille de coca à chacune de nos places. C’est « Chief », le Chef Ingénieur qui fête son anniversaire. Le Chef Ingénieur, c’est le grand manitou qui doit connaître la salle des machines, dans les entrailles du bateau, pièce par pièce sur le bout des doigts. Merci Chief !

MSC Uganda, Fun facts :
  • Le moteur principal est équivalent à 558 Audi A4 1.6 de 100 chevaux
  • Si on empile les 4800 containers les uns sur les autres ils atteindront une hauteur de 13,17 km
  • Les générateurs d’électricité à bord fournissent assez d’énergie pour alimenter une ville d’environ 160 000 personnes
  • Le pont principal est haut de 35 m, soit l’équivalent d’un immeuble de 12 étages
  • Si on mettait le navire à la verticale, il serait seulement 5,87 m plus petit que la tour Eiffel
  • En vitesse de croisière, le navire parcourt 3,2 m par litre de fuel consommé
  • Lorsque le navire est chargé au max, la surface au vent est de 7200 m² sur chaque côté, soit beaucoup plus que la surface du plus grand voilier au monde (le SS « Preussen » de F. Laeisz (5600 m²)
  • L’hélice propulsant le navire fait une surface de 100m² (bel appartement !) et pèse 60 tonnes
  • Si on met les 4800 containers en ligne, on obtiend une ligne droite de 28 km

Comme je disais précédemment, c’est un beau bébé 🙂

Vous voulez connaitre la suite ? Recevez-la dans votre boite mail !

Recevez un email lorsqu'un nouvel article est publié.

Commentaires

  1. Marge a écrit :

    28 km ??? Fichtre !
    Ton libre parle donc d’un homme livre ! 🙂

  2. Yve a écrit :

    Et pendant la traversée avez-vous croisé de beaux voiliers genre tour-du-monde (eux aussi mais seulement sur l’eau !)? Peut-être que perchés tout là-haut vous n’avez pas pu les voir …

  3. Ank a écrit :

    On n’y est pas, mais on s’y croit un peu, ou on imagine qu’on pourrait y être , dans les tâches de couleurs, entre 2 bleus….

Commentaires

*

CommentLuv badge

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×