Embarquement immédiat sur le MSC Uganda

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×
Samedi 8 Juin 2013

Depuis la Gare Saint-Lazare, en route vers Le Havre !

En voyage autour du monde, on se doit d'être auto porteur... Vous noterez, T-Chat (prononcer ti chat), la mascotte de l'expédition.

A noter sur le sac, T-Chat (prononcer ti chat), la mascotte de l’expédition

La journée se passe à profiter de ces dernières heures françaises avec J. Je crois utile à faire mon intéressant.

J'ai toujours rêvé d'avoir de grandes moustaches.

J’ai toujours rêvé d’avoir de grandes moustaches

Dimanche 9 Juin 2013

Aujourd’hui j’embarque à bord du MSC Uganda, cargo arrivé dans la matinée et repartant plus tard dans la nuit, direction… New York !! MSC veut dire Mediterranean Shipping Compagny. “Mediterranean” donc, bien que ce cargo parte du Havre et que le siège social de l’entreprise se situe à Genève. Les joies de la mondialisation.

Après avoir laissé J au train se retournant sur Paris, je rentre à l’hôtel pour faire mes sacs (et oui, encore). Je descends dans le lobby pour attendre le taxi. En discutant avec le propriétaire des lieux, j’apprends que je ne suis pas le premier passager de Cargo à se présenter à l’hôtel. Le taxi arrive. C’est de plus en plus à la mode apparemment.

Grégoire est le taxi affilié à la compagnie MSC. C’est lui qui embarque et débarque les équipages des bateaux MSC. C’est un job qui demande de la flexibilité. Un bateau peut arriver n’importe quel jour de la semaine, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

Le terminal MSC, TNMSC pour les intimes, se situe à une quarantaine de kilomètres du centre du Havre. Il est très récent et entièrement gagné sur la mer à l’embouchure de la Seine. Avant d’arriver dans le terminal, on fait une halte au poste de contrôle où l’on vérifie mon passeport et que mon nom est bien sur la liste des personnes autorisées à entrer. Tout est ok. A aucun moment on ne m’aura fait passer d’autres contrôles de sécurité ou passé mes sacs aux rayons X.

L’arrivée au terminal est impressionnante. Nous longeons une route sans fin bordée de containers sur 3 rangées (pour protéger du vent ?).

L'arrivée au terminal TNMSC

L’arrivée au terminal TNMSC

Une fois sur les quais, nous passons 2 autres navires de la MSC avant d’arriver à l’Uganda.

Arrivée sur les quais du TNMSC

Arrivée sur les quais du TNMSC

MSC Uganda: il était un petit navire.

MSC Uganda: il était un petit navire

Le taxi me laisse au pied de l’Uganda et me dit de monter à bord, quelqu’un m’y attendra. En effet, une fois en haut des marches, un membre d’équipage (philippin?) est présent mais il semble étonné de ma venue et me demande ce que je fais là. « Passenger » je réponds. Il sourit, prononce des mots incompréhensibles dans son Talkie et me demande de signer le formulaire.

Pendant que je remplis consciencieusement mes nom, prénom et numéro de passeport, un grand homme, allemand, arrive à son tour pour me conduire à l’intérieur du « château » (la partie où réside et vit l’équipage). Je rencontre le capitaine, allemand également (comme la quasi-totalité des officiers apprendrai-je), la soixantaine, qui me prend mon passeport, vérifie mon visa US, commente que ce n’est pas moi sur la photo (sur le coup, je prends ça comme une blague… mais j’espère que les autorités américaines ne me feront pas le même commentaire). Comme j’arrive pour l’heure du déjeuner, on m’invite au mess des officiers pour manger un morceau. N’ayant déjeuné qu’un café, c’est plus que bienvenu.

Après le déjeuner rapide mais copieux (salade, steak frites bien gras, glace au chocolat), on m’emmène dans mes quartiers, sur le deck D (le mess est sur le deck A, 4 étages plus bas donc). C’est spacieux !

L'entrée de la cabine, avec sa vraie fausse plante verte en plastique

L’entrée de la cabine, avec sa vraie fausse plante verte en plastique

La pièce principale

La pièce principale

La chambre. Super, le lit est déjà fait :)

La chambre. Super, le lit est déjà fait 🙂

La vue depuis les fenêtres à l'avant. Qui est chaud pour une partie de Tetris?

La vue depuis les fenêtres à l’avant. Qui est chaud pour une partie de Tetris?

La vue depuis les fenêtres de droite. Au moins, si on coule, le bateau de sauvetage n'est pas loin.

La vue depuis les fenêtres de droite. Au moins, si on coule, le bateau de sauvetage n’est pas loin

Je passe l’après midi dans ma cabine, à profiter des derniers instants de 3G, pour faire les derniers adieux, répondre à quelques mails et messages en retard et prendre pleinement possession de ma nouvelle demeure pour la semaine à venir. Pendant ce temps, les énormes machines de chargement et déchargements de containers se mettent en branle. C’est un beau ballet.

La grue de chargement lorsqu'elle passe à hauteur de ma fenêtre.

La grue de chargement lorsqu’elle passe à hauteur de ma fenêtre

A 17h30, le “Steward” (ie responsable des passagers) frappe à ma porte pour m’indiquer… que c’est l’heure de dîner. Really ? Bon, je vais devoir m’adapter aux horaires allemands 🙂 Dans l’escalier je croise un couple qui n’a pas vraiment l’air de marins… en effet, il s’agit d’Emeric et Véronique, un français et une québécoise qui viennent juste d’arriver et sont aussi un peu déconcertés par l’horaire du dîner. On nous assoit à la même table au mess des officiers et nous faisons connaissance. Ils tournent une page et partent s’installer à Montréal. A la fin du repas, Craig, un autre passager, américain, se présente à nous. Il est là depuis quelques temps et nous invite à venir le voir après dîner si nous avons des questions. Etant donné que personne ne m’a rien expliqué, ce sera avec plaisir !!

Après manger, je rejoins donc Craig dans sa cabine sur le deck E. Il est parti de Baltimore (USA) il y a presque un mois et fait l’aller-retour. Autant dire qu’il fait presque partie de l’équipage et a réponse à toutes mes questions.

Il m’apprend entre autres :

  • qu’on peut sortir dehors sans problème sur le deck F et NAVDECK (au-dessus du F, où se trouve la cabine de pilotage)
  • que les horaires des repas sont à 7h30, 11h30 et 17h30… oui ça fait un grand trou entre le déjeuner et le petit déjeuner mais on peut toujours aller piocher dans le frigo si on a une petite faim. Il y a aussi une pause café de 30 minutes le matin à 10 heures et l’après-midi à 15 heures
  • que l’eau des cabines est potable, le cargo emportant avec une mini usine de désalinisation et de traitement de l’eau de mer
  • que l’on peut se balader sur le pont principal au milieu des containers, à condition d’en avertir la passerelle (cabine de pilotage) pour vérifier qu’il n’y a pas de problème et de les avertir une nouvelle fois lorsque nous sommes de retour
  • … plus plein de petits détails sur la vie du bateau. Je me sens plus à l’aise !

Craig et moi sortons à l’extérieur. Enfin je peux avoir une bonne vue de l’immensité du navire !… Mais n’ayant pas mon appareil avec moi, il faudra attendre un peu pour les jolies photos 🙂

Puis nous nous quittons et je retourne dans ma cabine pour trier quelques photos et regarder des séries sur l’ordi.

Que c'est bucolique un coucher de soleil dans un terminal maritime.

Que c’est bucolique un coucher de soleil dans un terminal maritime

A 23h je tombe de sommeil. Le départ du Havre est prévu à 1h du mat’. Je me dis que je vais lire tranquillement dans mon lit en attendant le départ. Evidemment je m’endors. A un moment, dans les nimbes de mon sommeil, le haut-parleur de ma cabine retentit pour annoncer le départ, ce qui me réveille… mais pas assez, je me rendors aussi sec. J’apprendrai le lendemain que le départ a été donné à 1h mais que le bateau n’est réellement parti qu’à 2h. J’étais bien dans mon lit.

Vous voulez connaitre la suite ? Recevez-la dans votre boite mail !

Recevez un email lorsqu'un nouvel article est publié.

Commentaires

  1. Marge a écrit :

    Donc en fait vous étiez 1 grand voyageur, 2 futurs émigrés qui se dirigent dans notre belle province et 1 touriste qui rentre chez lui ! Pas mal !!

  2. Yve a écrit :

    Bonne première relation de voyage, j’ai bien ri toute seule dans mon coin !

  3. J a écrit :

    Bonjour TC 😉

  4. Marge a écrit :

    Hello J !
    Je trouve nos avatars respectifs charmants !!

  5. ENORME comme expérience. tu me donnes envie là, ça doit être vraiment différent, même si j’avoue que les heures de repas ça a pas l’air top top haha
    tunimaal @ voyage au Japon Articles récents…Comment demander la permission de prendre des photos en japonaisMy Profile

Commentaires

*

CommentLuv badge

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×