De Dallas à Albuquerque : 1 000 km en Camping Car

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Mercredi 17 juillet

Aujourd’hui est une autre grosse journée. Nous avons décidé de faire un maximum de kilomètres en Camping Car les premiers jours afin de se rapprocher des Grands Parcs Nationaux dans l’Ouest du pays.

L’objectif est d’aller à Albuquerque, au Nouveau Mexique, à plus de 1 000 km et 10 h de route de Dallas. Ca c’est du road trip de Grand Voyageur ! Avant ça, nous devons aller au Wallmart faire les courses que nous n’avons pas pu faire la veille. La journée sera longue.

On part vers 11 h. La route défile en longues lignes droites.

C'est parti, la route est droite.

C’est parti, la route est droite

L'arrière du Camping Car, est le centre de commande et de cartographie

L’arrière du Camping Car, est le CCC (Centre de Commande et de Cartographie)

Pendant ce temps là, je blogue.

Pendant ce temps là, je blogue

Après quelques heures, première pause.

Les pilotes on bien mérité leur coca.

Les pilotes on bien mérité leur Coca

T-Chat profite de la pause pour une séance de bronzage.

T-Chat profite de la pause pour une séance de bronzage

On repart… et somnole.

Enfin Albuquerque est annoncé au dessus d'une route droite.

Enfin Albuquerque est annoncé au dessus d’une route (droite)

God is Alive... c'est pas moi qui le dit hein.

God is Alive… c’est pas moi qui le dis hein !

ZZZZZZZZZZZzzzzzzzzzz

ZZZZZZZZZZZzzzzzzzzzz

Les paysages entre Houston et Dallas hier n’étaient pas fameux. Mais aujourd’hui, au fur et à mesure que l’on avance, ils commencent à devenir sympas, et on se sent de plus en plus dans les immensités des plaines et des déserts américains.

La route est toujours droite.

La route est toujours droite

Après le Texas, on arrive au Nouveau Mexique, la terre de Roswell et ses aliens. Et la route est droite.

Après le Texas, on arrive au Nouveau Mexique, la terre de Roswell et ses aliens. Et la route est… droite

Le pilote tient la forme

Le pilote tient la forme

T-Chat est excité par le fait d'être le copilote alors que tout le monde dort

T-Chat est excité par le fait d’être le copilote alors que tout le monde dort

Nous faisons le plein 3 fois dans la journée et déboursons presque $300 en essence. Faut dire que le moteur V8 essence de Ford n’est peut être pas le plus économe, surtout pour faire avancer une maisons sur roue de plusieurs tonnes.

T-Chat surveille le plein d'essence et n'est pas rassuré...

T-Chat surveille le plein d’essence et n’est pas rassuré…

Le conducteur face à la route encore droite

Le conducteur face à la route… encore droite…

Nous arrivons vers 21 h à Albuquerque, au KOA Kamping, un peu lessivés. Les guys d’autant plus que moi (et mon absence de permis), car je n’ai pas conduit…

Nous avons fait 1 500 km en 36 heures mais heureusement le plus dur est passé. Demain nous allons commencer la visite des parcs nationaux et en prendre plein la vue.

Des envies de Grand Voyageur?

 

 

Vous voulez connaitre la suite ? Recevez-la dans votre boite mail !

Recevez un email lorsqu'un nouvel article est publié.

Commentaires

  1. Marge a écrit :

    Oh que c’est beau ces lignes droites ! Peut-être un peu monotone à conduire mais… Si beau !

  2. Eliateck a écrit :

    “Albuquerque ? c’est tout droit !”
    T-Chat ne bronze pas (la belle excuse !), il cuve ses bières et emplit ses poumons d’air pur après les cigares … 🙂

  3. Le blog rédigé en doument Word durant les transports, cela me rappelle des souvenirs… 😉 J’adore le CCC et T-Chat, la mascotte de ce voyage !
    Par contre je suis horrifiée par l’essence… 300$ pour une journée (100% conduite certes, mais quand même), je trouve ça effectivement TREs douloureux.
    Bonne continuation !
    Aurélie Articles récents…Une semaine landaise, entre pins et océanMy Profile

Commentaires

*

CommentLuv badge

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×